Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

ELLUG ELLUG

Accueil > Publications > Hors collections


  • Version PDF

Le voyage imaginaire dans le tempsDu récit médiéval au roman postmoderne

Mis à jour le 9 février 2015

couverture voyages imaginaires
Auteur(s)
Brenda Dunn-Lardeau
Prix
31 €
Paru le
1 septembre 2009
Références
ISBN 9782843101373
Type
Livre
Télécharger le fichier

Résumé

Cet ouvrage explore la littérature des voyages imaginaires dans le temps de ses origines antiques en passant par les œuvres de J. de Voragine, S. de Beauvoir, sans compter la centaine d'auteurs dont les romans sont recensés dans une bibliographie commentée.

Description

Cet ouvrage est une invitation à explorer la littérature des voyages imaginaires dans le temps qui permet au lecteur de repousser les limites inhérentes à la condition humaine. Ces récits, que nous appelons « récits hétérochroniques », se caractérisent par la coprésence d'époques historiques distinctes au sein de l'univers fictif ainsi que l'instauration d'une relation signifiante entre ces différentes époques.

L'introduction définit cette notion d'hétérochronie, puis en retrace l'évolution depuis l'antiquité (avec les thèmes du long sommeil, de la métempsycose, de l'immortalité ou du songe), en passant par les textes fondateurs et leur développement jusqu'au XXe siècle. Les sept chapitres portent sur la légende des sept Dormants et ses avatars dans la littérature moderne et le folklore ; L’histoire véritable de Montesquieu ; la littérature fantastique du XIXe siècle (notamment chez W. Irving) ; Orlando de V. Woolf ; Tous les hommes sont mortels de S. de Beauvoir ; Terra Nostra de C. Fuentes ; et Les anges rebelles de R. Davies. Une bibliographie commentée de près d'une centaine de récits hétérochroniques disponibles en français clôt cet ouvrage.
Y a-t-il des époques historiques privilégiées dans ces voyages temporels ? Et quel serait le projet commun sous-jacent aux récits hétérochroniques ? Ne pourrait-il pas se définir comme une recherche, non pas de l’exactitude historique, mais d'une définition plus large du réel que celle des dates et des faits des manuels historiques ?

Informations complémentaires

Nombre de pages : 385 p.
Format : 14,5 cm x 21 cm


  • Version PDF

Rechercher

un document

Rechercher un document


Rechercher

d'un document

Éditions littéraires et linguistiques de l’université de Grenoble – Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9