Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

ELLUG ELLUG

Accueil > Catalogue > Didactique et linguistique


  • Version PDF

Langage, objets enseignés et travail enseignant

Mis à jour le 18 juillet 2017

Langage, objets enseignés et travail enseignant
Auteur(s)
Ouvrage coordonné par Sandra Canelas-Trevisi, Marie-Cécile Guernier, Glaís Sales Cordeiro, Diana-Lee Simon
Prix
30 €
Paru le
1 juin 2009
Références
9782843101441
Type
Livre
Télécharger le fichier

Résumé

Cet ouvrage s'attache à décrire les pratiques d'enseignement et d'apprentissage en classe. Des chercheurs présentent des outils théoriques et méthodologiques pour analyser le travail de l'enseignant, l'activité de l'élève, les objets enseignés.

Description

Comment appréhender l’activité de l’enseignant qui transmet les contenus définis dans les programmes et celle des élèves qui les apprennent ? Quelles sont les caractéristiques des contenus institutionnels mobilisés en situation ? Quel est le rôle du langage dans le déploiement de ces contenus au travers des activités d’enseignement et d’apprentissage ?
Ce questionnement, indéniablement didactique, demeure trop ouvert et complexe pour être relié à un espace théorique institutionnellement défini. Aussi, le présent ouvrage a-t-il choisi d’intégrer des perspectives théoriques multiples, afin de créer les conditions d’une relation dialogique entre les recherches, nécessaire pour parvenir à décrire, comprendre et expliquer les pratiques en classe. Dans la première partie, après une discussion des théories de l’action ouvrant l’accès à notre domaine d’investigation, les concepts d’action, d’activité et d’agir sont mis à l’épreuve de l’analyse de donnée récoltés en situation de travail. Dans les parties II et III, les analyses portent sur des données de classes. Les appareils méthodologiques adoptés sont orientés par les recherches sur l’interaction (partie II) et par la théorie de la transposition didactique (partie III). La partie IV est centrée sur l’enseignant, plus exactement sur l’ajustement de ses gestes professionnels aux conduites des élèves, dans une approche comparatiste. Enfin, dans la dernière partie, c’est l’agir des apprenants qui est plus directement analysé.

  • Version PDF

Rechercher

d'un document

Éditions littéraires et linguistiques de l’université de Grenoble – Université Grenoble Alpes
CS 40700 - 38058 Grenoble cedex 9